On ne nous fera pas de cadeau : MAINTENANT, poursuivre la récolte pour un Non au mariage pour tous !

0 Kommentare

Appel urgent du comité référendaire

La période de collecte relative au référendum contre l’introduction du mariage pour tous (y compris le don de sperme pour les couples de lesbiennes) court depuis le 31 décembre 2020. Il est temps d’informer sur la situation intermédiaire et de lancer un appel urgent à tout un chacun, citoyennes et citoyens, ainsi qu’à tous les soutiens.

Expérimentation sociale destructrice

Alors qu’il y a toute une focalisation justifiée sur les conséquences liées au coronavirus, lesquelles continuent de préoccuper fortement la population, il ne faut pas perdre de vue, qu’avec le mariage pour tous il s’agit d’un aiguillage historique qui aura des conséquences acérées sur notre ordre social. L’équilibre éprouvé, selon lequel l’union entre un homme et une femme dans le lien scellé du mariage constitue l’épine dorsale de l’État et de la société, est sérieusement mis en jeu par l’« ouverture » du mariage pour tous.

Cette transformation radicale de la société sera renforcée par l’accès anticonstitutionnel à la procréation médicalement assistée pour les couples de lesbiennes, ce qui ouvrira tôt ou tard la voie à la légalisation de la gestation pour autrui (ou mères porteuses). L’enfant est dégradé au rang de produit de catalogue – les conséquences fatales de cette politique symbolique camouflée par des phrases euphémiques se feraient sentir en quelques années seulement.

Ne pas détourner le regard !

Nous disons : Le mariage est et reste l’union naturelle de vie en commun entre un homme et une femme, qui doit être protégée. C’est seulement de cette union que naîtront des enfants qui assureront l’avenir de la société. Compte tenu des importantes implications sociales, le référendum contre le mariage pour tous ne doit pas « passer sous le radar du coronavirus ». Nous tous sommes tenus d’apporter notre contribution pour qu’À PRÉSENT l’on parle publiquement du référendum !

Un contexte difficile

Le bouleversement de notre société en faveur des LGBT est actuellement mis en avant sans relâche sur toutes les chaînes. Qui croit encore vraiment à des coïncidences, alors que la plupart des médias ne cessent de parler ces jours-ci de «familles arc-en-ciel» si exemplaires qui ne devraient vraiment pas être «discriminées» plus longtemps? Nous, qui soulignons constamment que nous respectons chaque être humain de manière égale, rejetons le « mariage pour tous » et l’accès au don de sperme par conviction morale – c’est notre droit démocratique. Pour cela, les faiseurs d’opinion nous qualifient de «rétrogrades» et nous placent dans le coin des «méchants». Ceux qui soutiennent Le « mariage pour tous », en revanche, appartiennent aux « gentils » dans  l’opinion qui est publiée.

Dans ce pays, c’est l’état d’esprit général, que notre référendum doit affronter.

Nous voulons être sincères et honnêtes : Un vent glacial souffle sur notre comité. Les chicanes ont commencé lors de l’ouverture du compte, un silence systématique jusqu’à des actes de sabotage observables dans la récolte de signatures – partout on nous met des obstacles sur notre chemin. Nous endurons tout cela et sommes bien sûr équipés pour continuer dans ce climat difficile – et sommes d’autant plus motivés, « maintenant plus que jamais », pour assurer le succès de notre référendum. Néanmoins, nous devons maintenant tirer la sonnette d’alarme !

« Nous n’en sommes pas là où nous devrions! »

Le point positif à noter est que nous avons reçu de nombreuses commandes de formulaires de signatures. Nous recevons beaucoup d’encouragements et savons que de nombreux formulaires sont en circulation. Néanmoins, le nombre de signatures en retour a fortement diminué depuis février. Nous et les organisations de soutien avons reçu à ce jour (20 février 2021) moins de la moitié des signatures requises. Même si nous sommes conscients qu’il y a encore quelques signatures « en route » : Nous ne sommes pas là où nous devrions être, mais sommes nettement en retard par rapport au calendrier!

Les « mesures anti-Covid» qui seront maintenues dans un avenir prévisible, lesquelles paralysent considérablement la vie publique et restreignent sévèrement la liberté de réunion, nous préoccupent sérieusement. Nous pensons qu’à cause de cela, le nombre de récolte de signatures est bien inférieur à ce qui serait nécessaire. Nous appelons donc tout un chacun, citoyennes et citoyens, associations, partis et municipalités : Veuillez bien nous aider MAINTENANT à inverser la tendance et à dynamiser le référendum.

Soutenez-nous MAINTENANT

Nous avons besoin de 50 000 signatures certifiées avant la fin du mois de mars afin que que le référendum contre le mariage pour tous puisse aboutir. Cela signifie qu’en raison de signatures non valables et doubles, au moins 60 000 signatures doivent être recueillies. Nous vous prions donc :

  • Recueillez des signatures dans votre entourage personnel : Dans la famille et la parenté, auprès d’amis, lors de réunions, de services religieux et de toutes sortes de rassemblements. Le mieux serait d’avoir toujours sur soi quelques formulaires de signatures.
  • Contactez les associations, organisations partis et communautés qui vous sont proches et demandez-leur courtoisement d’envoyer le formulaire de référendum à toutes leurs adresses.
  • Diffusez cet appel à toutes vos adresses e-mail. Ainsi, vous nous aiderez à atteindre le plus grand nombre de personnes possible par le système boule de neige !
  • Pensez à nous aussi dans la prière.

Les formulaires de signatures peuvent être commandés gratuitement via info@ehefueralle-nein.ch

Télécharger le formulaire de signatures (en allemand) : www.ehefueralle-nein.ch
Télécharger le formulaire de signatures (en français) : www.mariage-pour-tous-non.ch
Télécharger le formulaire de signatures (en italien) : www.matrimonio-civile-per-tutti-no.ch

Important : Seules les personnes appartenant à la même commune politique ont le droit de signer le même formulaire de signatures.

Veuillez nous envoyer vos signatures dès que possible à l’adresse suivante :

Comité référendaire
« Non au mariage pour tous »
Case postale 124
6017 Ruswil

Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour que le référendum réussisse. Avec vous, nous y parviendrons. Merci beaucoup pour votre soutien.

Comité référendaire « Non au mariage pour tous »

Anian Liebrand, coordinateur